Jour 4 : La Citadelle engloutie

Butin total à ramasser : 4 100
Lots spéciaux : Cor païen serti de rubis, Gros Diamant, Tapisserie kurshok
Vol discret : 0
Niveau : mode expert
Style : ZCD
Difficulté : Il y a de vraies difficultés (théâtre, salle du trône) qu'on prendra soin de régler sans l'aide de détournement d'attention via flèche sonore ou objets jetés. Une fois encore, rassembler 90 % du butin est un vrai challenge. J'ai utilisé quatre flèches d'eau et une flèche de mousse mais je sais que certains d'entre-vous feront avec moins que cela...

Intérêt : C'est une mission qui, dans son ambiance, rappelle Lost City dans TDP. Elle se révèle assez agréable à jouer, avec de très bonnes sensations de stress. La salle du trône est un petit bijou de pièges à éviter.
Attention : A chaque début de mission principale, il faut veiller à préciser votre niveau de difficulté qui est, par défaut, placé sur normal.


Consultez votre inventaire et repassez éventuellement chez votre receleur et votre vendeur pour réassortir votre équipement. N'oubliez pas de ramasser les flèches offertes par la municipalité un peu partout en ville, ainsi que l'argent que votre propriétaire remet chaque jour à son maître-chanteur.

Dans la rue menant à la boutique des Quais il y a, sur la droite, une bouche d'égout dotée d'une échelle par laquelle vous descendrez. Suivez les couloirs jusqu'à la porte glyphée marquant l'entrée de la Cité engloutie.

Thief Deadly Shadows - La Citadelle engloutie - Salle d'entrée
Vous êtes dans une salle immense gardée par deux Kurshoks, sous-groupe païen de l'ordre des amphibiens. Une fois encore, le mur gauche est souhaitable pour ne pas se perdre et ramasser ce qu'il y a à prendre dans le coin. Flèche d'eau dans le bassin, statuette sur le dessus d'une tombe (il faut de temps en temps se relever pour ne pas rater le butin) et encore quelques minuscules babioles qui traînent par terre. Ce cheminement vous conduit jusqu'à un carrefour gardé par un... oui, c'est assez immonde n'est-ce pas ? Alors, disons que c'est un sous-groupe païen de la famille des muridés.... Mais alors géant le muridé...

Maman... Je veux faire la mission avec les zombies, laissez-moi sortir...

Tssst... Vous pouvez constater également que le sol et les murs sont couverts de glyphes rouges, tracés par le frère Rafe lors de son expédition. Mon conseil est de suivre ces glyphes et de ne pas "tourner à l'envers" dans ce labyrinthe (la suite du jeu en est, d'expérience, modifiée). Donc de prendre sur votre droite en direction de la bibliothèque.

Thief Deadly Shadows - La Citadelle engloutie - Le Théâtre
Là encore, si vous avez été attentif, vous êtes un peu plus riche et vous avez une motivation supplémentaire pour vous intéressez à cette salle. Le mouvement du gardien est très prévisible tant qu'il n'est pas dérangé. Faîtes jouer vos rossignols sur les coffres mais faîtes-le en plusieurs temps car la bestiole est vite de retour... Quoi, c'est tout ce qu'il y a ? Ben oui... Mais cela ne vous manquera pas dans le décompte final.

Il vous reste à présent à mettre la main sur la Lumière de diamant promise par le parchemin. Identifiez le cristal sous lequel elle est caché et allez-y... Eh bien, qu'attendez-vous ? Le garde et la chaman vous gênent ? Rappelez-vous, les solutions les plus simples (et les plus incroyables) sont souvent les meilleures... Et hop ! un diamant inzepocket...

Poursuivez votre chemin vers la salle suivante, où le frère Clic! Clic! de la bestiole précédente assure la surveillance sur trois pièces différentes. Vous remarquerez au fond d'une salle à droite la porte bleue marquant le passage vers les bains publics. Il vous reste cependant toute la zone de l'Arena à visiter, donc continuez dans cette direction.

Thief Deadly Shadows - La Cité engloutie - L'Arena
Il ne fait pas bon traîner ici car l'endroit à été transformé en couveuse à tétards. Vos objectifs ici : deux babioles mais surtout le Cor païen dont vous aviez appris la perte précédemment et qui constitue le deuxième lot spécial. Continuez ensuite, toujours vers le Nord : quand je suis passé, il y avait eu un sévère combat entre crapauds et ratounets et pas mal de cadavres jonchaient le sol. En continuant toujours pour quérir le maximum de butin (vous devez quitter cette zone avec environ 60%), vous vous retrouvez au carrefour du départ... Revenez alors sur vos pas et empruntez la porte bleue. suite >