La Ville (jour 1)

Contrairement aux précédents opus, il existe dans T3 une transition entre les missions principales. A la fin de chacune d'entre-elles, nous nous retrouvons dans le coquet 2 pièces de Garrett, ce qui permet à celui-ci de partir rôder en ville pour prendre des contacts, refourguer sa marchandise, accepter des missions - importantes ou accessoires.

Thief Deadly Shadows - Le domicile de Garrett
C'est un aspect assez intéressant de T3 qui permet de répondre à un certain nombre de questions angoissantes : vit-il avec Viktoria ? Non... Sa maison est-elle bien tenue ? Aussi bien que la mienne c'est-à-dire, non... Que fait-il du produit de ses vols ? Eh bien, sortons de l'appartement car, justement, il va falloir trouver un receleur acceptant de monnayer ce que vous venez de voler chez les Rutherford.

Céderez-vous à la tentation malgré le gardien ? Les portes de vos différents voisins sont crochetables et je vous conseille d'exercer vos talents au moins sur la première [D-B-D-H-B]. Pour les autres, si comme moi vous aimez la difficulté, faîtes-le maintenant. Sinon, attendez votre prochain retour à la maison ; le gardien aura été viré à cause de votre plus récent cambriolage et vous serez alors plus tranquille. Une fois que vous n'avez plus rien à faire dans votre immeuble, sortez par la porte bleue...

Parcourez la ville et descendez jusqu'à Black Alley pour tenter de refourguer votre butin et détroussez les passants que vous rencontrerez. Tout ce que vous gagnez comme butin pendant ces périodes citadines vous est acquis mais n'entre pas dans un quelconque calcul statistique... Par manque de chance, votre receleur ne fait pas dans la pierre semi-précieuse et vous restez avec votre Opale sur les bras. Vous allez devoir chercher un receleur dans un autre quartier de la ville.

Thief Deadly Shadows - Quartier Sud, Black Alley, le receleur
Dans Black Alley se trouve également un équipementier où vous pouvez refaire votre stock de flèches et autres accessoires... Sachez que, disséminées dans la ville, se trouve des flèches élémentaires qui reviennent périodiquement. Ceci vous permet de ne pas tout claquer chez le marchand (même si l'on vous conseille de ne pas conserver votre argent et d'acheter, acheter, acheter...). Si vous avez fini tout ce que vous aviez à faire ici, remontez la ville jusqu'à votre immeuble, en évitant des mines patibulaires apparemment à votre recherche.

Pas très loin de la fontaine municipale, juste sur le trajet menant à StoneMarket Place, une discussion réunit Lizzy l'empoisonneuse et deux de ses tueurs à gages, et il faut comprendre qu'ils en ont après vous. L'accès vous est en tout cas interdit. Lizzy va s'éloigner et entrer dans une certaine maison sur la place. En vous dépêchant, vous pouvez entrer discrètement dans cette maison avant la jeune femme. Volez les deux bourses qui s'y trouvent, lisez le document puis cachez-vous, éventuellement là par où vous êtes entré. Quand le premier sbire viendra pour toucher son argent, celui-ci étant dans votre poche, il en résultera un rapide duel qui vous débarrassera d'au moins un protagoniste... Ensuite, ressortez de la maison et franchissez le dernier obstacle vers la porte bleue menant à StoneMarket Place.

Vous pouvez explorer maintenant ce deuxième quartier et vider les demeures accessibles, notamment la taverne, de ce qu'elles ont de précieux. Vous pouvez également vous contenter de suivre la main ensanglantée vers le receleur qui acceptera de vous prendre l'Opale. A la sortie, un message des Keepers vous invite à rencontrer leur envoyé dans un square pas très loin. Héhé, on dirait que les affaires reprennent...

La prison de Pavelock
Un petit mot sur la prison de Pavelock qui est un superbe endroit où il ne se passe finalement pas grand chose. Vous êtes amené dans cette prison dès que vous vous faîtes tuer par un milicien. Attention, cela ne marche qu'une fois.

Vous vous retrouvez en cellule avec pour mission de ressortir, sans oublier votre équipement. Hum, un coup d'oeil rapide montre qu'il n'y aucune opportunité de quitter cette cellule. La solution viendrait-elle de l'extérieur ? Voici le Gardien Stout, le maton en chef, qui vient vous faire une petite causette. Bof... Le gardien suivant qui, lui, vient vous narguer, est bien plus prometteur.

Vous voilà sorti de la cellule. Il vous reste à récupérer, à cet étage et dans la salle des scellés, votre équipement et quelques babioles. Ce n'est pas très compliqué... Bien, vous avez tout ? Eh bien suivez les escaliers car vous êtes au quatrième sous-sol et il vous faut remonter à la surface... La tentation est forte de libérer les autres prisonniers mais, d'expérience, vous les envoyez à une mort certaine quand ils ne viennent pas s'agglutiner sur une porte fermée que vous devez forcer. Donc abandonnez votre côté justicier et ne pensez qu'à vous... Je suis sorti par la grande porte de la prison, moyennant une flèche d'eau, mais une sortie par un soupirail est également possible, juste avant le dernier escalier ; vous émergez alors derrière la charette qui se trouve entre la prison et la porte menant aux Quais. suite >